Isolation sous toiture entre chevrons

Lorsque les combles sont accessibles ou peuvent être aménagés, l’isolation entre les chevrons est l’option la plus efficace et la moins coûteuse. L’installation de matériaux isolants entre les chevrons de la structure du toit est généralement la méthode utilisée pour ce type d’isolation des murs intérieurs. Ce type de travaux nécessite une planification minutieuse à l’avance, et il est préférable de faire appel à un professionnel.

Isolation entre chevrons: La charpente au cœur des travaux d’isolation

Il est essentiel d’effectuer une inspection de la structure avant d’entreprendre des travaux d’isolation entre chevrons afin de s’assurer qu’elle est structurellement saine. Une fondation endommagée ou une charpente en bois infestée d’insectes peuvent endommager prématurément les propriétés isolantes, vous mettant ainsi en danger, vous et votre famille. Il s’agit d’un problème qui ne doit pas être pris à la légère, car personne ne souhaite devoir remplacer toute sa toiture pour cause d’une charpente pourrie. Vous ne devez jamais avoir honte de faire appel à un professionnel pour vous aider à réaliser cette étape importante. Certains propriétaires sont tentés de ne pas s’embêter avec l’inspection, pensant économiser de l’argent.

Si vous avez des doutes sur l’état de santé de la monture après l’avoir examinée, contactez une entreprise spécialisée dans le traitement des montures pour obtenir un diagnostic précis.

Quel est le meilleur isolant entre chevrons ?

Il est recommandé de laisser un espace pour une lame d’air afin de permettre à l’humidité de s’écouler correctement. Toutefois, si vous disposez d’un écran de sous-toiture de type HPV (High Vapour Permeability), cela n’est pas nécessaire. Il existe de nombreux types d’isolants pour l’isolation des chevrons, le plus populaire étant la laine de roche en raison de ses excellentes propriétés d’isolation

Dans le cas d’une isolation monocouche, les rouleaux ou panneaux d’isolation sont coupés et placés entre les chevrons. Le pare-vapeur est ensuite placé (toujours entre les chevrons). Dans une double couche, comme pour la couche simple, mais sans le pare-vapeur, l’isolant est placé entre les chevrons. Une deuxième couche de matériau isolant est ensuite appliquée au dessus de la première couche. Un pare-vapeur (film polyéthylène, feuille, etc.) doit être placé sur la couche d’isolation supérieure pour éviter que l’humidité ne s’évapore de l’intérieur du bâtiment et ne provoque de la condensation sur la face inférieure des chevrons. Cette compression de l’isolant entre les chevrons empêche la formation de courants de convection à l’intérieur de celui-ci

Comment poser la laine de verre entre les chevrons ?

L’installation de laine de verre dans les combles n’est pas exactement la même chose. Parce qu’il comprend un pare-vapeur, le rouleau d’isolation de plafond peut vous faire économiser jusqu’à 15 % sur vos factures d’énergie. Cette forme d’isolation est simple à installer et peu coûteuse à l’achat puisque les rouleaux sont simplement placés entre les chevrons à l’aide de clous ou de colle. Le pare-vapeur empêche l’humidité d’entrer et d’endommager la toiture

Pose sous une charpente pour les combles aménagés ou aménageables

  1. Choisissez des panneaux de laine de verre ou des rouleaux semi-rigides d’une épaisseur de 24 à 30 cm.
  2. Si vous construisez une maison neuve, pensez à ajouter une membrane de sous-toiture HPV. Pour une restauration, créez une lame d’air de 2 cm entre l’isolant et les liteaux.
  3. Installez les pannes sur les pannes du cadre.
  4. Posez la laine de verre sur les chevrons en croisant une première couche et une deuxième couche, toutes deux enfichées en biais dans les cintres.
  5. La dernière couche de plâtre est installée pour protéger le bois. Pare-vapeur

Isoler des combles sans écran de sous toiture : est-ce possible ?

Si vous voulez isoler une toiture qui n’a pas d’écran de sous-toiture, vous devez maintenir une lame d’air d’au moins 2 cm entre le dessus de l’isolant et la face inférieure des liteaux. Cette lame d’air doit être constante et régulière sur toute la hauteur de la pente, avec des évents en place de l’avant-toit au faîtage.Il faut donc :

  • Examinez le toit à la recherche d’entrées et de sorties d’air (par exemple, une entrée au niveau du bord inférieur du toit et une sortie à travers des chatières ou une faîtière ventilée);
  • Pour empêcher l’entrée de petits animaux (oiseaux, chauves-souris, rongeurs et insectes), fermez les ouvertures avec un grillage très fin.

L’épaisseur de l’isolant à placer entre les chevrons est égale à la hauteur des chevrons, soit 2 cm si l’on tient compte d’une éventuelle reprise d’isolation. Lorsqu’il n’est pas possible d’atteindre une résistance minimale de R= 1,65 m2.K/W avec une seule couche d’isolant, ou lorsque les chevrons doivent être surélevés avant

Quelle épaisseur d’isolant prévoir pour la toiture ?

L’épaisseur de l’isolant utilisé est également un élément important à prendre en compte dans l’isolation de la toiture. Une épaisseur de couche de 24 à 30 cm doit être utilisée pour l’isolation en laine minérale, qui est connue sous le nom de laine de verre ou de laine de roche. L’isolation en cellulose peut être utilisée avec une épaisseur de couche de 16 à 21 cm si c’est ce que vous souhaitez.

Une isolation de toiture en polyuréthane ne nécessitera qu’une épaisseur de 12 à 14 cm, ce qui en fait l’un des matériaux d’isolation les plus efficaces. Bien sûr, vous pouvez isoler plus épais si votre investissement est rentable dans le temps.