Pergola bioclimatique, la pergola à lames orientables. Prix au m² et avantages

Vous souhaitez profiter de votre terrasse toute l’année? Pourquoi ne pas opter pour une pergola bioclimatique aussi appelée pergola à lames orientables. Il s’agit de la nouvelle tendance de pergola en France. Mais la question étant : « qu’est-ce qu’une pergola bioclimatique ? ». Pour vous aide à y voir clair, ce guide pratique est proposé.

Pergola bioclimatique, quèsaco ?

Depuis quelque temps, la pergola bioclimatique a le vent en poupe. Mais peu de personnes savent exactement de quoi il est question. Connue également sous le nom de « pergola à lames orientables », cette construction de jardin est la version moderne de la classique pergola. La structure classique d’une pergola est faite pour que les plantes grimpantes puissent se développer en formant un véritable labyrinthe de branchage. Sur une pergola bioclimatique, la structure intègre des lames qui sont orientables en fonction du temps et de la position du soleil. Les lames permettent de rafraîchir les plantes et de laisser la lumière circuler librement. On peut donc dire que les lames de cette construction jouent un rôle de climatiseur et de protecteur de soleil. Le terme « bioclimatique » vient du fait que la structure ne requiert pas de chauffage ou de ventilateur. D’ailleurs, l’objectif de pouvoir disposer d’un espace de vie à l’extérieur pour toutes les saisons.
Cette construction de jardin peut se décliner sous plusieurs formes, à savoir un modèle adossé au mur ou un modèle autoporté ou autoportant. Dans le cas d’un modèle adossé au mur, la structure est installée contre le mur. Ce modèle permet de disposer d’une pièce à vivre supplémentaire accessible depuis la maison. Dans le cas d’un modèle autoporté, la structure est indépendante de la maison. Sinon, on peut également évoquer la disponibilité d’un modèle mécanique ou électrique. Dans le second cas, la construction est dotée d’une station radio et d’une télécommande permettant d’orienter les lames. Pour ce qui est du matériau, ce type de pergola est généralement fait en aluminium. Ce matériau est privilégié par les fabricants pour son design sobre et son excellente durée de vie.

Quel est l’intérêt d’une pergola bioclimatique ?

Opter pour une pergola bioclimatique présente plusieurs avantages. Le premier avantage de ce type de pergola est la disponibilité durant toute l’année, et ce, quel que soit le temps. Ainsi, il n’est pas nécessaire de démonter la construction en mi-saison pour prévenir de l’hiver. La protection au vent est optimale et la construction peut intégrer des gouttières dans les chéneaux pour faire circuler l’eau de pluie. En hiver, les lames orientables permettent de faire circuler la lumière et d’éclairer la construction.
Le second avantage est l’économie d’énergie proposée. En optant pour un modèle adossé au mur, il est possible de maitriser la température et la luminosité du mur de la maison. En été, la pergola permet de diminuer la température intérieure. En hiver, la réverbération de la lumière soleil sur la construction procure une source de chaleur. Ainsi, la qualité de vie est améliorée par un confort supplémentaire et une réduction des besoins énergétiques.
En dernier, on cite la possibilité de personnaliser selon ses besoins et ses envies. La personnalisation peut se faire à plusieurs niveaux notamment celui du design. Son design sobre s’adapte aisément à tous les styles d’habitation, ce qui n’empêche pas de le modifier selon le gout de chacun. On peut également ajouter différents types de dispositifs pour améliorer le confort. En effet, la pergola peut être équipée d’un éclairage LED, de parois vitrées ou encore de système de chauffage.

Prix pergola bioclimatique en France?

Le coût d’une pergola bioclimatique prend en compte plusieurs paramètres.
D’abord, il y a le choix entre un modèle en kit ou un modèle sur mesure. Un modèle sur mesure est plus indiqué dans les cas où l’habitation possède des dispositions particulières. En revanche, il faut prendre en compte le fait qu’un modèle sur mesure est plus cher par rapport à un modèle en kit. Ainsi, un modèle en kit (démontable) tourne autour de 600 à 650 euros tandis qu’un modèle sur mesure tourne autour des 2 000 euros.
Ensuite, il y a le choix du type de pergola, soit un modèle adossé au mur ou un autoporté. Sur un modèle adossé, il faut prendre en compte le cout des travaux à faire en amont afin d’adapter le terrain à la construction. La moyenne pour la pergola bioclimatique adossée au mur est de 1 500 à 2 000 euros. Pour un modèle autoporté, ce sont les caractéristiques de la construction qui sont à voir (système de couverture, épaisseur, forme de pieds). La technologie employée joue un facteur clé pour ce modèle. La moyenne pour la pergola bioclimatique autoportée va de 500 à 6 000 euros.
Outre le cout de la pergola, il faut aussi prendre en compte le cout de la pose par un professionnel. Selon le niveau de difficulté, la pose peut couter entre 150 et 500 euros.

Que dit la loi sur la pose de pergola bioclimatique ?

Certains types constructions requièrent une autorisation y compris la pergola. C’est pourquoi, avant de s’engager dans l’installation d’une pergola, il faut se renseigner auprès de sa mairie et consulter les lois récentes en rapport à son cas. Selon le Code de l’Urbanisme, c’est la surface de la pergola bioclimatique qui détermine le type d’autorisation nécessaire. Le respect de code de l’urbanisme est essentiel, si une pergola est construite sans déclaration et autorisation, il faut payer une amende. Selon le cas de figure, l’amende peut aller de 1 200 à 300 000 euros.
En pratique, si l’emprise au sol de la pergola bioclimatique est inférieure à 5 m2, il n’est pas nécessaire de demander une quelconque autorisation.
Mais si l’emprise au sol est de 5 et 20 m2, il faut demander auprès de la mairie ce qu’on appelle une autorisation de travaux. Pour cela, il faut remplir un formulaire et fournir des pièces justificatives à envoyer à la mairie. Une fois l’autorisation acquise, le délai des travaux est délimité à deux ans.
Si l’emprise au sol de la pergola excède les 20 m2, il faut demander non pas une autorisation de travaux, mais un permis de construire. La demande requiert de remplir une pièce justificative et 8 pièces justificatives.
S’il est question d’une zone ou d’une commune astreinte au PLU (Plan Local d’Urbanisme), le permis de construire est nécessaire uniquement pour les pergolas de 40 m2 d’emprise au sol.

Demander un devis pour une pergola